Les coups de coeur de cette rentrée !

"S'adapter" de Clara Dupont-Monod

clara dupont21C’est l’histoire d’un enfant aux yeux noirs qui flottent, et s’échappent dans le vague, un enfant toujours allongé, aux joues douces et rebondies, aux jambes translucides et veinées de bleu, au filet de voix haut, aux pieds recourbés et au palais creux, un bébé éternel, un enfant inadapté qui trace une frontière invisible entre sa famille et les autres.
Comme dans un conte, les pierres de la cour témoignent. Comme dans les contes, la force vient des enfants, de l’amour fou de l’aîné qui protège, de la cadette révoltée qui rejettera le chagrin pour sauver la famille à la dérive. Du dernier qui saura réconcilier les histoires.

« D'un sujet grave et infiniment triste, Clara Dupont-Monod est parvenue à écrire un texte lumineux, poétique, délicat, plein de bienveillance.

Ce livre montre l'ambivalence des sentiments et des comportements lorsqu'une famille se trouve confrontée à l'arrivée d'un enfant handicapé. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réactions ; chacun a sa propre humanité, et la gère comme il peut. » Marion, bibliothécaire de Varennes-Vauzelles.

"Mes deux mamans" d'Abba Zobel

mes2mamans21Elvi a deux mamans. Son ami Nicolas l’interroge : « C'est laquelle, ta vraie maman ? » Une question d’enfant maladroite (que pourrait aussi poser un adulte...), à laquelle Elvi répond avec humour et astuce. Sa vraie maman est celle qui a les cheveux bruns ! Elles ont toutes les deux les cheveux bruns ! » rétorquera Nicolas), elle est pirate, tricoteuse de hamac, manucure pour dragons ou dévoreuse de spaghettis. Une démonstration par l’absurde portée par des illustrations tendres et chaleureuses, qui prouvera si besoin est que ce qui unit vraiment une famille, c’est l’amour.


« Un album qui se met à hauteur d’enfant avec un naturel plein de malice et de douceur. Les émotions circulent, libres, prévenantes, lumineuses. Un album qui fait chaud au cœur. » Marion, bibliothécaire à Varennes-Vauzelles

"Milwaukee Blues" de Louis-Philippe Dalembert

louis philippe21Depuis qu’il a composé le 911, le gérant pakistanais de la supérette de Franklin Heights, un quartier au nord de Milwaukee, ne dort plus : ses cauchemars sont habités de visages noirs hurlants « Je ne peux plus respirer ». Jamais il n’aurait dû appeler le numéro d’urgence pour un billet de banque suspect. Mais il est trop tard, et les médias du monde entier ne cessent de lui rappeler la mort effroyable de son client de passage, étouffé par le genou d’un policier.

« Un roman choral fictionnel dont le thème ramène à une triste actualité. Autour d’un évènement marquant, c’est une prise de parole sur la société américaine, qui nous emporte par son humanité… ». Marion, bibliothécaire de Varennes-Vauzelles

 

"Deux femmes et un jardin" de Anne Guglielmetti

deuxlivres21C’est l’histoire de Mariette qui hérite d’une maison en Normandie et laisse tout son passé derrière elle, pour aller y habiter.

Arrivée dans le village, Louise une jeune vacancière, lui indique le chemin de sa nouvelle habitation.

Et là, elle découvre une petite maison « de poupée » et un jardin plus entretenu depuis longtemps.

Louise reviendra à toutes les vacances scolaire et aidera Mariette pour son jardin.

"Cette belle histoire raconte le rapprochement de deux générations autour d’un jardin" . Christine, Bibliothécaire à Aurillac

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de réaliser des statistiques anonymes de visites, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus