La fabrique du crétin digital de Michel Desmurget

la fabriqueEn matière de consommation de contenus numériques par les plus jeunes, l'information sur leurs effets est-elle bien documentée et sincère ?

C'est le point de départ de la réflexion du Docteur en neurosciences Michel Desmurget. Sa lecture de la littérature scientifique et ses recherches sur les usages des écrans d'ordinateurs, de smartphones ou de tablettes par les enfants le conduisent à exposer ce qu'il considère comme la désinformation concernant les effets de la révolution numérique sur les apprentissages.

Dénoncer le danger des écrans pour nos enfant - jugement de valeurs, procès en sorcellerie, combat d'arrière garde ? "Loyauté" ! répond Desmurget ; libre aux parents de faire ce qu'ils veulent, mais qu'ils le fassent en connaissance de cause !

Voici comment pourrait être résumée La fabrique du crétin digital, 432 pages de faits et de bon sens, décapantes, ultra-documentées- une des marques "de fabrique" de l'auteur.

Il ne s'agit pas ici d'interdire tout accès au numérique, mais de s'assurer que les temps d'usage sont maintenus sous le seuil de nocivité, dit-il en conclusion. Cet essai, qui apprend beaucoup sur les apprentissages de l'enfant, est à recommander chaudement aux grands-parents, pour la santé de leurs petits-enfants, aux parents, pour la "croissance heureuse" de leurs "juniors" !

Marion, Bibliothèque de Varennes-Vauzelles - Mars 2021

 

Le réseau secret de la nature de Peter Wohlleben

le réseau

Tout est lié: végétaux, insectes et animaux vivent en parfaite symbiose.

C’est ainsi qu’un loup peut modifier le cours d’une rivière, que certains petits arbres produisent des substances répulsives pour dissuader les cerfs de les manger ou qu’une forêt fabrique des nuages.

Toutefois, comme dans les subtils rouages d’une horloge, une vétille peut dérégler les mécanismes mis en place dans la nature.

C’est pourquoi la disparition d’une seule espèce vivante est susceptible d’avoir des conséquences lourdes et pas toujours prévisibles sur l’environnement.

Le réseau secret de la nature est un plaidoyer sensible en faveur d’une relation plus respectueuse des équilibres naturels qu’il nous faut à l’évidence mieux connaître et mieux protéger.

« Plus on met en lumière les relations interespèces, plus il se révèle de merveilles », souligne Peter Wohlleben.

Marion, Bibliothèque de Varennes-Vauzelles - Mars 2021

 

Les passantes de Michèle Gazier

les passantes

Michèle Gazier nous fait découvrir, à travers un récit croisé, le quotidien des infirmières d'un cabinet médical, dont l'harmonie va être perturbée par l'arrivée d'une nouvelle patiente que croit reconnaitre l'une d'entre elles.

L'enquête qui s'en suit pour découvrir le secret de cette femme, aura un impact sur chacune des protagonistes de façon plus ou moins sensible.

L’auteur nous maintient habilement l'attention du lecteur, partagée entre le quotidien de ces soignantes, dévouées à leurs malades quelle que soit leur humeur et leur vie parfois misérable, et l'énigme que chacune, à sa manière, va contribuer à éclaircir jusqu'à la révélation finale.

Magnifiquement ciselé, dans cette langue si pure dont elle a le secret, ce roman se veut à la fois témoignage sur une profession difficile, mise à l'honneur en ces temps de pandémie, et enquête quasiment policière sur la vie de cette patiente hors du commun.

Marion, Bibliothèque de Varennes-Vauzelles - Mars 2021
 

Ce qu'il faut de nuit de Laurent Petitmangin

ce quil fautQue de sensibilité et que d'amour dans ce court roman de Laurent Petitmangin.

Il décrit, tout en pudeur, la relation d'un père et de ses deux fils qu'il a élevés longtemps seul.

Mais malgré toutes les attentions, les lits bordés, les bobos soignés, les matchs de foot, les valeurs d'égalité transmises, l'on ne peut pas empêcher un écart.

Comment ne pas se sentir alors responsable, voire coupable ? Où a-t-il failli ce bon père pour que son aîné prenne un chemin de traverse ?

L'auteur interroge non seulement sur la responsabilité des parents, sur la transmission des valeurs mais il dépeint, également, avec une finesse et une délicatesse incommensurables, la relation qui unit ce père ébranlé et ses deux fils.

Un roman bouleversant, délicat et cruellement beau...

Marion, Bibliothèque de Varennes-Vauzelles - Mars 2021

 

La société des pépés à adopter de Emilie Chazerand

la societeAttention : roman réjouissant, hilarant, déjanté, mais aussi très tendre.

Sérieuse Dauphin, petite fille boulotte vit dans un manoir où elle a quatorze chambres à sa disposition, mais aussi des licornes et des domestiques en veux-tu en voilà.

Mais ses parents richissimes grâce à leurs inventions tout aussi farfelues les unes que les autres, ne sont jamais là. Et quand ils sont là, ils ne se soucient pas d'elle.

Sérieuse en a assez des cadeaux. Ce qu'elle veut c'est qu'on s'occupe d'elle. Et comme ses parents sont orphelins, elle réclame... un papy.

Heureusement la Société des Pépés à Adopter va peut-être lui procurer un vieux grognon tout tordu, mais qui saura l'écouter.

Si au départ, Sérieuse semble être une odieuse petite fille gâtée, on éprouve rapidement de la compassion pour sa solitude.

Et son amitié avec un papy qui envoie du lourd niveau vocabulaire semble évidente.


Ce roman est totalement hilarant et il contient une bonne dose de tendresse. A recommander dès 10 ans, d'ailleurs les mamies ou les papys pourraient en faire la lecture à leurs petits-enfants.

Marion, Bibliothèque de Varennes-Vauzelles - Mars 2021

Une chanson d'ours de Benjamin Chaud

une chanson

L'hiver approche à grand pas, c'est la période d'hibernation pour les ours.

Papa Ours est déjà à moitié endormi quand une abeille passe à proximité de la tanière. Petit Ours décide de la suivre et, rapidement,

Papa Ours se rend compte que quelque chose cloche. Mais où est donc passé son petit ? C'est le début d'une longue course-poursuite !

Un exceptionnel album d'observation signé Benjamin Chaud, avec de grandes illustrations qui fourmillent de détails et de fausses pistes.

A partager avec les petits lecteurs pour aider Papa ours à retrouver son Petit ours.

Marion, Bibliothèque de Varennes-Vauzelles - Mars 2021

 
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de réaliser des statistiques anonymes de visites, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus